Pot d'huile de coco

L’huile de coco : un véritable allié pour les cheveux bouclés ?

Ce n’est pas un secret, on en parle encore et toujours : cette huile est pleine de vertus pour les cheveux, et notamment pour les cheveux bouclés, frisés, et crépus. Les curly l’adorent, et ne font que des éloges sur cette huile. Alors je ne vais pas vous mentir, je vais vous faire part de mon scepticisme : je pense tout simplement que je l’ai mal utilisée, d’où mon avis actuel. Cette huile a quitté mes indispensables, mais elle reste pleine de vertus : il faut juste l’utiliser de la bonne manière !

Quelles vertus pour les cheveux bouclés ?

L’huile de coco est extraite de la noix de coco. Ses composants s’accordent très bien avec la peau et les protéines du cheveu. Elle est notamment composée de fer, et de vitamines A et E (anti-oxydantes). Sensible à la température, elle se durcit avec le froid, et devient liquide avec la chaleur.

Elle rééquilibre le sébum du cheveux #lescheveuxcrépuaiment. Elle gaine le cheveux et permet de lutter contre le perte de protéines des cheveux. Elle apaiserait également les démangeaisons du cuir chevelu.

Bref, on comprend pourquoi tous les curly & nappy en raffole !

L’huile de coco et moi : tout était pourtant si beau …

Il y a trois ans, lorsque je l’ai découvert, je fus moi même en admiration : ce fut une révélation ! Mes cheveux ont adhéré tout de suite : ils étaient tout doux, et en redemandait encore et toujours. Bref, elle faisait partie de mes indispensables.

J’ai tout d’abord débuté avec des masques de lait de coco, puis je suis passée à l’huile de coco. J’ai eu le coup de cœur : mes cheveux étaient doux, faciles à coiffer, agréable à dompter. Ils adoraient !

Autant vous le dire : entre elle et moi, c’était l’amour fou. Je l’utilisais avant mon shampoing (en prepoo seule ou avec d’autres huiles), après mon shampoing (même toute la nuit si je faisais mon shampoing le tard), après la routine habituelle pour sceller l’hydratation. Je l’utilisais lorsque je faisais des coiffures protectrices type tresses, etc. Bref, tout le temps #jamaissanselle.

huile-de-coco-happy-curly-blog-1

Mais alors que s’est-il passé ? C’est là que vous allez comprendre pourquoi je parle au passé depuis le début de cet article. Et oui, il y a un mais.

Depuis plus d’un an et demi, malgré l’usage de l’huile de coco, je trouvais que mes cheveux restaient secs, et notamment les jours suivant ma routine : sachant que j’utilisais l’huile de coco pour sceller l’hydratation à la fin de la routine, et les jours suivants, j’en mettais pour maintenir l’hydratation. Et je ne comprenais pas pourquoi mes cheveux venaient à s’assécher… Puis la remarque d’une coiffeuse (au passage : le salon de coiffure Gilles Boldron, spécialisé dans les cheveux métissés et afros, je vous le  conseille) m’a mis encore plus la puce à l’oreille : elle ne conseillait pas spécialement les bains d’huiles avec des huiles utilisés seules directement sur les cheveux, ou même l’usage de l’huile directement sur le cheveux, car elles peuvent les assécher : selon elle, il vaut mieux les couper dans un masque ou avec un autre soin. Et là, je me suis dit peut être que c’est le cas avec l’huile de coco. Il est possible qu’elle assèche mes cheveux. Elle m’a mis la puce à l’oreille sur mon usage de l’huile (mais aussi des huiles végétales en général) #révélation …

huile-de-coco-happy-curly-blog-2

Du coup, je me suis faite par la suite une autre réflexion : est-ce que je n’aurai pas mal utilisé l’huile de coco, et peut-être que j’en ai abusé?! #forceuse. Et en effet, je pense clairement en avoir abusé. Et qu’il était temps de se calmer. J’ai donc arrêté l’huile de coco : et depuis je n’ai plus de sécheresse après ma routine ou mon wash and go, mes cheveux conservent mieux la douceur. Ce fut donc la rupture : oui, tout, tout était fini entre nous…

huile-de-coco-happy-curly-blog-3

Alors trop d’huile de coco tue l’huile de coco : faut-il pour autant la condamner ?

Non, je pense qu’il faut savoir la doser. Pour mon cas, c’est une question d’abus. Je pense que j’utilisais trop d’huile de coco, directement sur mes cheveux, et surtout tout le temps. Et mes cheveux étouffaient #ausecours. Je me suis donc résolue à abandonner mon amour d’huile de coco pour un temps, voire pour toujours #coeurbrisé. Peut-être que je vais essayer de la réintroduire par parcimonie plus tard dans mes routines, en la coupant avec des masques. Mais ça a fait du bien à mes cheveux que je calme tout ça. Depuis, à ce jour, je ne l’ai pas réutilisé pour mes cheveux.

D’un point de vue général, suite aux conseils de la coiffeuse rencontrée #merci, je me suis calmée sur l’usage direct des huiles sur les cheveux : je les coupe désormais dans un masque. J’ai ainsi décidé de faire évoluer mes habitudes en ce sens.

Finalement, c’est bien moi qui ait abusé. Je pense vraiment que cette huile reste une bénédiction pour nos cheveux. Mais attention! Je vous conseille de ne pas utiliser à outrance cette huile. Elle est pleine de bienfaits pour les cheveux bouclés, mais n’en abusez pas ! Au regard de mon expérience, essayez de la couper avec d’autres soins. Et utilisez la par parcimonie, en dosant : less is more donc attention aux abus!

huile-de-coco-happy-curly-blog-4

Pour info : l’huile de coco n’est pas un soin protéiné ! Après maintes recherches, j’ai lu que certains pensent que l’huile apporteraient trop de protéines à leurs cheveux : or trop de protéines rend les cheveux secs. J’ai creusé la question, et l’huile de coco n’apporte pas de protéines aux cheveux ; elle évite par contre qu’il y en ai moins, que les cheveux n’en perdent. Par contre, en mettre trop créé bien des déséquilibres …

Conclusion

L’huile de coco oui, c’est un produit qui vaut le coup d’être utilisé : mais il faut penser à en appliquer avec parcimonie ! Bien sûr, ce conseil est issu de mon expérience peut être que vos cheveux supporteront mieux l’huile de coco à la longue, encore une fois nous sommes toutes différentes !

Tout simplement, n’hésitez pas à écouter vos cheveux : s’ils s’assèchent malgré l’usage de cette huile ou même suite à des bains d’huiles peut être que c’est une raison de ce déséquilibre. Alors on ne fait pas les forceuses, et on écoute ce que disent les cheveux!

En espérant que ça puisse vous servir ! D’ailleurs l’huile de coco vous en pensez quoi ?!

Allez, soyez happy, restez curly !

 

6 réflexions sur “L’huile de coco : un véritable allié pour les cheveux bouclés ?

    • stayhappybecurly dit :

      Hello! Contente que ça te serve! Pour ma part j’en ai abusé, mais peut être que je la réutiliserai un jour avec parcimonie ; dans tous les cas le mieux est d’écouter ce que nous disent nos cheveux 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s