Huiles végétales pour le visage : halte aux préjugés !

Huile végétale pour le visage ?! Oui oui, vous avez bien lu. De l’huile végétale sur le visage… Souvent lorsque je dis que j’utilise de l’huile végétale pour mon visage, on me répond « mais ça ne te rend pas la peau grasse après ?! » ou « la flemme de ressembler à une frite luisante « . Bref, beaucoup d’aprioris. Alors pourquoi utiliser de l’huile végétale pour le visage et le corps? On va essayer de démêler le vrai du faux.

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog2

Les huiles végétales ce n’est pas que pour la cuisine : utilisables pour le visage, elles sont naturels et pleines de bienfaits => VRAI

Extraites de plantes, non toxiques et totalement naturelles, les huiles végétales sont utilisées depuis l’antiquité pour nourrir et protéger la peau.  Elle permettent de maintenir le film hydrolipidique de la peau et l’aide à conserver son hydratation. Elles s’adressent à tous les types de peaux (grasses, mixtes, sèches, sensibles, dévitalisées…). Elles peuvent être utilisées sur le visage, mais aussi sur le corps, les cheveux, ou même les ongles. Elles sont beaucoup plus économiques que de nombreuses crèmes commercialisées qui peuvent être coûteuses, et peuvent largement les remplacer #oklm.

Il ne s’agit évidemment pas d’utiliser votre dernière huile de cuisine ! Préférez des huiles végétales bio ! Attention aux huiles peu chères, ou du moins anormalement peu coûteuses, et, surtout, attention aux huiles raffinées et modifiées (elles ne sont plus bio du coup…) : préférez des huiles sans additifs ni conservateurs, pressées à froid.

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog3

Utiliser une huile végétale rendra à coup sûr ma peau du visage plus grasse => FAUX

C’est le grand apriori sur les huiles végétales, notamment de la part de personnes ayant la peau grasse, mixte et/ou sensible : mettre de l’huile ne pourra qu’empirer le problème et la nature de sa peau. C’est naturel de penser cela, vu que l’on applique de l’huile. Mais en réalité, c’est la propriété de l’huile qu’il faut regarder selon qu’on ai la peau sèche, normale, mixte, grasse etc., afin de choisir la bonne pour son type de peau. Si vous choisissez une huile végétale adaptée à votre peau, elle ne peut que lui convenir, lui apporter les bienfaits nécessaires voire l’améliorer #onsecoute. Et pas de panique pour les peaux grasses et mixtes : grâce à des huiles adaptées, il y a moyen de ne pas ressembler à un beignet frit !

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog3

Voici une liste (non exhaustive) d’huiles végétales selon les types de peau : je colore en orange mes favorites, que j’utilise pour mon visage et corps (pour rappel, j’ai une peau à tendance grasse : pour en savoir plus sur ma nature de peau)

Type de peau

Huiles végétales

Grasse

Jojoba, noisette, argan, pépin de raisins, nigelle

Mixte

Jojoba , macadamia, noisette

Sèche

Argan, jojoba, avocat, coco, sésame, noyaux d’abricot

Sensible et irrités

Noisette, macadamia, calendula, abricot, avocat

Mâtures

Rose Musquée du Chili (convient bien aux peaux normales également), argan, figue de barbarie

À chacun son huile végétale : elle peut vraiment faire du bon boulot ! Comme vous le voyez, l’huile de jojoba s’adapte à beaucoup de type peau : bon, moi je l’adore (article à venir sur cette huile…). Je l’agrémente d’autres huiles que j’affectionne, mais celle-ci est définitivement mon huile végétale favorite pour le visage à tendance grasse. Pour le corps, les huiles d’argan et de macadamia remportent les suffrages !

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog5

=> Voici un site super bien fait, où vous trouverez les propriétés précises de pleins d’huiles végétales, selon votre type de peau : http://www.bioacademie.com/bienfaits-et-vertus/huiles-vegetales-17.html

Utiliser une huile végétale me donnera des boutons => FAUX et VRAI

Là encore, tout dépend du choix de l’huile végétale : on parle à nouveau de bien choisir son huile au regard de ses besoins et de sa nature de peau. Évidemment, si vous prenez une huile qui ne correspond pas à votre type de peau, il est possible que vous aillez des réactions… Pour cela, et je sais que je me répète, il faut écouter sa peau, et en connaitre sa nature.

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog8

Et surtout, il faut savoir qu’il y a des huiles plus comédogènes que d’autres : c’est à dire qu’elles obstruent les pores. Personnellement, c’est la première chose que j’ai en tête. Il ne faut surtout pas que l’huile que vous utilisez bouche vos pores. C’est pourquoi il est très important de connaître d’indice de comédogénicité naturel de l’huile utilisée. Il faut aussi faire attention à ce que l’huile ne soit pas oxydée : il faut donc veiller à sa fraicheur, et donc adopter de bonnes pratiques quant à la conservation de ses huiles végétales ; et à sa sensibilité, car certaines huiles sont plus facilement sujettes à l’oxydation que d’autres. Une huile oxydée et rance devient dans tous les cas comédogène, et donne des boutons !!#passexydutout. Le sujet étant long et important, je ne vais pas m’étaler avec précision ici de la la comédogénicité des huiles : pour en savoir plus, j’en parle dans cet article. Vous y trouverez notamment les indices de comédogénicité des huiles !

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog7

 

Une huile végétale, c’est une galère car ça ne pénètre pas du tout à l’application => FAUX

Là encore, tout dépend de l’huile choisie (plus ou moins épaisse et pénétrante), et la quantité utilisée.

Il ne faut pas faire n’importe quoi et en mettre partout bêtement les yeux fermés. Et ne pas utiliser 3 tonnes d’huile et s’en badigeonner. Déjà vous aurez du mal à la faire pénétrer, et en plus vous allez la transférer un peu partout, sur vos vêtements et tout ce que vous touchez. Sachez doser les huiles, pour les utiliser avec parcimonie et en quantité suffisante #onnesenflammepas.

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog9

Il faut faire attention à cela, et garder aussi en tête qu’il y a des huiles plus pénétrantes et moins épaisses que d’autres. Si elles finissent par pénétrer, il faut parfois plus de temps ; certaines ne laissent pas de film gras aussi. Pr exemple, l’huile de ricin est plutôt épaisse et laisse une sensation « collante ». L’huile de jojoba pénètre très vite et parait plus sèche à l’application ; de même pour l’huile de noisette. L’huile de macadamia ne laisse pas de film gras : elle est moins grasse que l’huile d’amande douce qui me un peu plus de temps à pénétrer. Je trouve que l’huile d’argan pénètre aussi plutôt bien.

Alors, pour faciliter la pénétration de vos huiles et palier une éventuelle sensation de gras, je vous conseille d’ajouter de l’aloe vera, ce qui va créer une texture blanche semblable à de la crème, plus facile à faire pénétrer ; pour le corps, vous pouvez ajouter l’huile végétale à votre crème hydratante au lieu de l’utiliser seule.

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog4

L’huile végétale fera briller de mille feux mon doux visage => FAUX et VRAI

Pour la petite histoire : il y a quelques jours, j’ai acheté pour mon frère une crème pour le visage pour contrôler le sébum ; évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de faire une remarque sur l’utilisation de produits naturels à la place de produits pharmaceutiques. Et quand j’ai dit à mon frère d’utiliser de l’huile jojoba pour le visage pour palier l’excès de sébum, il m’a répondu « Mais ça va pas ?! Tu veux que je ressemble à une ampoule?! Ça va être encore pire ». Alors oui, il n’en démords pas. Comme beaucoup de gens, on croit que l’on va briller comme une ampoule lors de l’application d’huile sur le visage !

huiles-vegetales-prejuges-happy-curly-blog10

Mais cela peut-être vrai, parce que là encore tout dépend de l’huile choisie et votre peau. Faux, parce qu’il faut regarder les propriétés de huiles et en choisir une adaptée à sa peau. Évidemment, si vous utilisez une huile non adaptée, votre peau va réagir, voire produire du sébum pour palier un éventuel problème. S’il faut utiliser l’huile végétale avec parcimonie sur le visage, sans en abuser, il faut donc également en utiliser une adaptée à sa peau. Je sais que je me répète, mais l’huile de jojoba est la meilleure huile pour maitriser le sébum et donc la brillance excessive. Au delà de ça, à vous tester une huile qui vous va !

CONCLUSION

Les huiles végétales sont de plus en plus utilisées, mais sont encore en proie à des nombreux préjugés. Naturelles et pleines de bienfaits, elles peuvent s’avérer aussi efficaces qu’économiques. Le tout est de trouver les huiles qui vont à son visage selon son type de peau. Pour cela, les propriétés des huiles sont importantes pour trouver la mieux adaptée. Il faut aussi bien conserver les huiles pour éviter l’oxydation et checker les indices de comédogénicité des huiles. J’espère vous convaincre sur le bienfait des huiles végétales : surtout n’hésitez pas à vous lancer et à tester !

Il y a tellement d’huiles végétales que je suis curieuse de savoir si vous utilisez des huiles végétales pour votre visage ; et si oui, lesquelles : partagez-ça en dessous !

Allez, restez happy, soyez curly !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s