Argile violette : pour une peau purifiée en douceur

Aujourd’hui nous parlons argile, et plus précisément d’une argile que j’apprécie utiliser, l’argile violette. J’adore tester différentes argiles, et celle-ci m’a tout particulièrement marqué pour sa douceur et son efficacité.

L’argile violette, quesaco?

L’argile violette est issue d’un mélange d’argile blanche kaolin naturelle avec des pigments minéraux. Riche en silice, elle est peu concentrée en sels minéraux et moins absorbante que l’argile verte.

Jeune homme interloqué

Quelles sont les propriétés de l’argile violette ?

Souvent on parle d’argile verte, blanche ou rose, mais l’argile violette gagne à être connue. Voici ses propriétés :

  • Purifiante et régulatrice : elle aspire le sébum, désincruste la peau, et assainit en douceur des peaux sèches et les épidermes délicats. Elle matifie la peau et permet de lutter contre les points noirs sans agresser la peau.
  • Unifiante : elle ravive le teint et donne bonne mine.
  • Cicatrisante et calmante : anti-inflammatoire, anti-bactérienne et anti-septique, elle favorise le renouvellement cellulaire et facilite la cicatrisation des imperfections. Elle apaise les démangeaisons (notamment liées à l’eczéma).
  • Apaisante pour l’esprit, elle apporte douceur et harmonie : Sa couleur violette  apaise l’esprit, a des vertus calmantes et favorise l’équilibre spirituel. En médecine chinoise, cette couleur violette favorise l’harmonisation des énergies.

Homme s'exclamant "quoi, c'est pas vrai?!"

Mon utilisation

Je l’utilise quand ma peau est fragilisé par des sécheresses ou des démangeaisons, par exemple, pour la purifier efficacement ou en douceur. J’aime aussi l’utiliser quand j’ai la peau terne.

Dans ce cas, je l’utilise après mon gommage que j’ai rincé à l’eau chaude : je le pose après une douche bien chaude qui a ouvert mes pores. C’est ensuite un mélange classique : argile et l’eau (ne pas utiliser de métal pour mélanger l’argile). Je l’applique sur la peau en fine couche et je laisse poser 10 min, en évitant que le masque devienne totalement sèche (cela assèche la peau).

Je l’utilise maximum 2 fois par semaine, selon les besoins de ma peau.

Dessin d'une fille avec un masque sur le visage

Ce que j’en dit

Cette argile est douce avec la peau et la purifie : je sens qu’elle absorbe l’excès de sébum. Mais surtout, elle fait sortir des points noirs que je peux extraire facilement et délicatement #nonpassexydutout (être très vigilant lors de l’extraction ; pas de forcing et utiliser un mouchoir ; toujours désinfecter suite à une extraction). Mon teint est ravivé et apaisé. Évidemment, je termine toujours par hydrater ma peau.

Homme faisant mine de se prosterner par respect

CONCLUSION

Je valide totalement cette argile que j’utilise régulièrement selon les besoins de ma peau. Je la conseille notamment pour des peaux fragiles qui ont besoin d’être purifiées, et ont tendance à être ternes. En bref : vive l’argile, vive la boue !

Et vous, vous utilisez cette argile ? Si oui, vous les utilisez en synergie avec d’autres argiles ? Je ferai sûrement d’autres articles sur les argiles ; mais n’hésitez pas à partager !

Allez, restez happy, soyez curly !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s