Produits avec écrit sulfate

Cheveux en bonne santé : la chasse aux sulfates dans les shampoings est ouverte !

Aujourd’hui, on parle d’un ingrédient présent dans bien de nos shampoings, le sulfate. Il assure une belle mousse bien agréable lorsqu’on se lave les cheveux, mais il a bien des effets nocifs pour notre chevelure et notre tête …

Le sulfate : quoi et pourquoi ?

Dans le Larousse, le sulfate est défini comme : « sel ou ester de l’acide sulfurique ». Pas tellement rassurant cette dénomination acide, non ?! Le sulfate est un ingrédient synthétique et chimique, issu du soufre, de l’alcool laurique et de la vaseline. Il existe différents types de sulfate, plus ou moins doux. En fait, les sulfates sont utilisés dans les produits capillaires pour faire mousser le shampoing et faire briller les cheveux.

Grâce à sa puissante action chimique, ce composant donne une impression de propreté des cheveux : et l’effet moussant est parfois pour les gens guise de propreté et d’efficacité, d’autant plus que la mousse onctueuse donne une image de lavage doux et paisible. Mais attention #détrompezvous ! Ce composant chimique qui donne cette belle mousse onctueuse et agréable est aussi présent dans la majorité des produits d’entretien (liquide vaisselle, détergents, etc.). Vous savez, ces produits qui lorsqu’ils sont trop en contact avec la peau, l’agresse et l’assèche gaiement… Il y a de quoi se poser des questions sur ce qu’on applique sur notre tête …

Quels sont les effets nocifs ?

Du coup, forcément, il y a des effets nocifs #bonjoursechereresseetirriatation. Car oui, le sulfate peut être très nocif pour les cheveux et le cuir chevelu : s’il existe différents types de sulfates, plus ou moins agressifs, ce composant peut irriter le cuir chevelu et dessécher le cheveu. Alors autant dire que pour les cheveux bouclés, c’est mortel.

Couplé à des silicones dans certains shampoings, il peuvent former un couple explosif. En effet, il peuvent avoir tous les deux des conséquences très dommageables pour la fibre capillaire. En gainant et apportant de la brillance aux cheveux, les silicones cachent en réalité les méfaits des sulfates : étouffés et obstrués, les cheveux peuvent devenir au final secs et fourchus (on reparlera de silicone plus tard, composant que je pense totalement non nécessaire à la bonne santé du cheveux, car ils sont plus nuisibles que bénéfiques, et ils sont vecteur d’illusion de bonne santé capillaire…). Et oui, vous avez bien lu, ce ne sont pas de bonnes nouvelles …

Petite fille prenant un air choqué

Comment éviter les sulfates ?

Utiliser des cosmétiques bios est une solution. Les sulfates les plus irritants, le Sodium laureth sulfate et le laurylsulfate de sodium, y sont interdits. Toutefois, les autres sulfates sont autorisés dans les cosmétiques bios (sulfates naturels, non utilisés seuls dans les compos). Un shampoing bio, naturel et sans sulfates est un combo gagnant pour moi, c’est une valeur sûre.

Homme faisant un signe du doigt

Ainsi, il faut surtout être vigilant sur la composition du shampoing acheté en regardant les étiquettes. Parfois – et même très souvent quand c’est bien le cas – il est spécifié « sans sulfates » sur l’étiquette. Globalement, ils sont faciles à repérer : la plupart du temps, il y a le terme « sulfate » dans le nom de la composition !

  • Les sulfates les plus irritants :
    • Sodium laureth sulfate (ou SLES) et le laurylsulfate de sodium (SLS) : ce sont les plus agressifs, présents dans les shampoings classiques
    • Sodium Lauryl Sulfoacetate : biodégradable, il est présent dans les produits destinés aux peaux sensibles et notamment dans les shampoings doux
    • Ammonium Lauryl Sulfate (ALS) : pourtant d’origines naturelles et autorisés dans les cosmétiques bios, ils peuvent être très irritants.
    • Sodium Myreth Sulfate
    • Sodium Cetearyl Sulfate 
  • Quelques sulfates moins irritants :
    • Sodium Lauryl Sulfoacetate
    • Sodium Coco Sulfate
    • Disodium Cocoamphodiacetate
    • Cocamidopropyl Betaine
    • Disodium Laureth Sulfosuccinate

Attention : un shampoing dédié aux cheveux bouclés et/ou afro ne veut pas dire qu’il est sans sulfates ; il en est de même pour les produits pharmaceutiques ou les produits bios (comme évoqué ci-dessus ; par exemple la marque Cattier). À vous d‘être attentif et de lire les étiquettes !

Un bébé devant un livre

>> Remarque : J’ai utilisé la marque SO’BiO étic, qui propose des shampoings sans sulfates, sans parabens et sans silicones. Un peu plus cher, et plus spécifique aux cheveux bouclés et frisés, le shampoing sans sulfates Perfect Clean des Secrets de Loly est aussi un très bon shampoing.

CONCLUSION

Les sulfates ne sont pas un cadeau pour la fibre capillaire ou le cuir chevelu, et encore plus pour les cheveux bouclés. Il faut se méfier de la mousse! Pour les éviter au maximum, il suffit d’être attentif et lire les étiquettes. Vous trouverez des shampoings sans sulfates à tout type de prix. Le tout est de bien être vigilant et de prendre le temps de lire la description de la composition du shampoing.

N’hésitez pas à partager toute marque de shampoings sains que vous utilisez !

Allez, restez happy, soyez curly ! Et par les temps qui courent, prenez soin de vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s