Noix de bancoulier

L’huile végétale de kukui : une belle découverte pour la peau et les cheveux fragilisés ou secs !

En cette rentrée bien mouvementée, et avec le froid qui arrive, rien de mieux que de penser à nos bouclettes et notre peau. Je vais donc vous parler d'une de mes huiles préférée du moment, l'huile de kukui. Cette dernière n'est pas spécialement connue : je l'ai découverte cet été. Les effets se sont fait sentir rapidement, et aujourd’hui je sens mes cheveux moins secs, plus faciles à discipliner ; ma peau, quant à elle, est rapidement apaisée si elle a connu une période de sécheresse.

Main en tenant une autre

Ma crème DIY pour soulager son eczéma des mains

Ah ce bon vieil eczéma... rien de grave en soit, c'est une ''petite'' maladie de la peau (sauf dans les cas les plus avancés, car cela peut s'empirer encore et encore, en cercle vicieux)... mais ça peut pourrir la vie. Ça peut bien vous la pourrir d'ailleurs, la nuit, le jour, tout le temps. Dans cet article, pas de remède miracle : plus un remède pour le soulager, et peut être le vaincre, qui sait. Mais surtout, maîtriser les crises sans utiliser de la cortisone.

Plante aloe vera

L’aloe vera, pour une peau saine et en pleine santé

Je l'aime d'amour, que dis-je, il m'est indispensable. Cela fait un moment que je prône l’usage de l’aloe vera pour la peau, mais aussi les cheveux. Je l’utilise depuis des années, pour le visage notamment. JE L'ADORE ! Ma peau aime, et l’aloe vera a fortement contribué au retour d'un bon équilibre, et au maintien de sa bonne santé. Quelle que soit la saison, je l’utilise tout le temps, matin et soir, au quotidien !

Mégane auteur du blog Stay happy. Be curly. Portrait jeune fille métisse aux cheveux bouclés

Ma peau, son histoire, avant & après : comment & pourquoi le rapport à ma peau et mes pratiques ont évolué ?

il me semble important partager l’histoire de ma peau, de mon rapport avec cette dernière, et comment j'en suis arrivée à faire évoluer mes habitudes. Vous pourrez par la suite mieux me comprendre, et voir si ce que j'utilise peut vous correspondre aussi. J'ai pris conscience de ma peau et de ses besoins il y a environ 3 ans. Mais je n’ai commencé vraiment à l’écouter que depuis 2 ans, en arrêtant d’appliquer des choses dessus comme un automate.